L'univers des mots Index du Forum
L'univers des mots Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Les quatre filles du Docteur Marchaupas

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'univers des mots Index du Forum -> Lectures en vrac -> Vos textes perso...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lucien Ruth


Hors ligne

Inscrit le: 13 Jan 2009
Messages: 19
Localisation: Marseille
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent
Point(s): 568
Moyenne de points: 29,89

MessagePosté le: Jeu 12 Fév - 13:54 (2009)    Sujet du message: Les quatre filles du Docteur Marchaupas Répondre en citant




Un Dimanche matin, dans la grande salle de coiffure du château d’Ancyre. Cathy, Ella, Sophie et Remise se préparent à partir pour l’office religieux de neuf heures. Il aura lieu, comme chaque semaine dans la chapelle familiale de Bessel. La messe sera célébrée par le charmant curé,  Félicien Falconet. Tandis que quatre jeunes servantes les aide à s’habiller et à  se coiffer, un petit cousin Franz Liszt, joue des sonates de sa composition, dans la salle voisine. Il fait chaud, c’est l’été et c’est l’année des hexapodes, perce oreilles, hannetons, mouches et autres…


Cathy : observant le château voisin à la fenêtrepuis interrogative
-Savez-vous mes sœurs, pourquoi les volets de la chambre du château de Monsieur le vicomte fils, sont-ils clos ? Dort-il encore? Puis rieuse, Sans doute est-il mort ?
Ella : s’éventant avec son mouchoir
-Peut-être se croit-il toujours en pleine nuit avec ses rêves et ses fantasmes?
Sophie : écrasant sur un coin de table, un myriapode, bien gras.
-Impossible, je l’ai vu !
Les trois sœurs : Attentives
-Où, Où cela?
Sophie :
-Je l’ai aperçu vu, ce matin de ma fenêtre et,  je vous assure, je l’ai vu s’en aller, sans presser le pas, avec ses trois chiens verts! Ils semblaient tous prendre la direction de la colline, par le sentier des vignes.
Remise :
-Mais où allait-il, si tôt ce matin ? Avait-il son fouet à la main, l’avait-il ?
Sophie :
Oui, comme souvent ! Plutôt deux, un dans sa main droite et l’autre dans sa main gauche !
Ella : rougissante lorsque l’on parle de l’homme aux deux  fouets
-Assez, vous oubliez mes sœurs, c’est jour de messe et qu’il faut nous presser, ne faisons pas attendre, le curé, Félicien Falconnet, il compte sur moi, je veux dire il compte sur nous…Heu, n’oubliez rien, ni missels ni éventails, et vos mouchoirs!
Puis s’adressant aux jeunes servantes.
-Allez, allez, les filles pressez-vous !
Remise :
-Vous ne trouvez pas que monsieur le Vicomte fils est un homme charmant et délicat et disons le, fort attirant? Surtout lorsqu’il tient un fouet ! Alors deux, pensez donc!!!
Cathy :
Tu as raison Remise, disons le, son physique est véritablement agréable ! Etre dans ses bras, quelle plaisante et confortable position !
Sophie :
Laquelle d’entre nous choisira-t-il pour femme, le savez-vous ?
Cathy : rire
Ou pour maîtresse !
Sophie : rêveuse
-Ah çà, bien volontiers je veux bien être l’une et l’autre ! Et ses mains, avez-vous vu ses mains ? De superbes mains d’homme !
Remise : avec grande envie
-Bien dit ma sœur,  De magnifiques poignes nerveuses qu’enserrent dans chacune, deux longs fouets de cuir noir qui claquent comme la foudre. Ah, comme j’adorerai être les deux bouts !


A la réponse de Remise,  Les quatre filles et sœurs, se mirent à rire. 
Enfin, elles quittèrent le château d’Ancyre,  pour la chapelle de Bessel à pied. Toutes les quatre, s’éventent avec leur mouchoir brodé blanc, et chassent autour d’elles, les nombreux insectes, bruyants et collants. Les servantes, leurs emboîtent le pas, protégeant d’une ombrelle les quatre sœurs, toutes en sueur.
Soudain, elles aperçurent au bas du sentier des vignes, le Vicomte fils et ses trois chiens verts, traversant l’herbage.



Sophie : première excitée
-Quels sentiers de la prairie va-t-il bientôt prendre ? Celui de gauche, celui de droite, celui du centre ?
Remise : deuxième excitée
-De toute façon, ma chère sœur, les trois sentiers, rejoignent notre chemin ! Il va à notre rencontre et nous croisera aussitôt, c’est certain je suis la deuxième excitée !
Cathy : troisième excitée
Nous saurons enfin, par son regard et son sourire ou son clin d’oeil, savoir laquelle d’entre nous, il choisira pour femme, pour copine ou pour maîtresse !
Ella : quatrième, mais néanmoins excitée
N’oubliez pas mes sœurs, notre Sainte chapelle et… Félicien! Mais bon…
Le vicomte fils, toujours sans nom, et ses trois chiens verts que les sœurs n’avaient pas aperçu dans la prairie, prirent ensemble,  le sentier central et grimpèrent le dit sentier en direction de la chapelle Bessel, ils auraient pu emprunter le sentier arrière, mais çà n’aurait pas avancé les choses !
Cathy :
Mais, observez sa démarche mes sœurs ! C’est hallucinant !
Remise :
Ah, quel homme ! Quelle allure !
Sophie :
Quel automatisme, c’est inhabituel ! Mais pourquoi ?
Ella :
En vérité, il semble trois généraux en un !
Bon, puisque personne ne se décide, je vais le décrire : Il a une démarche raide et très martiale, avec ces deux fouets dans chaque main, il marche ainsi, en claquant du fouet gauche tout en avançant de sa jambe droite et raide, puis d’une jambe gauche raide en claquant du fouet droit. Ai-je été bien clair ?
Mais pourquoi fait-il cela, interroge-t-elle finalement?
Remise :
Et bien, Ella ma sœur, avec ses fouets claquants il informe de sa venue !
Cathy :
Je ne sais pas, je passe mon tour !
Sophie :
Il veut  impressionner et il réussit !
Ella :
Ce n’est pas çà, vous n’y êtes pas, c’est notre père, Marchaupas, ne l’aviez-vous pas reconnu ? Il avance ainsi, en claquant du fouet. Il se protège lui et ses chiens verts, des insectes envahissants.
Abandonnez vos illusions et n’oublions pas l’office, mes sœurs ! Le saint curé, Félicien Falconnet, m’attend ! Dépêchons, dépêchons !
Félicien, Félicien me voilà !
                                               FIN



*****************
Je souhaiterai partager mes histoires que j'ai imaginé. Des histoires vraies mais qui ne sont pas encore arrivées!

"Ecrire, c'est parler sans être interrompu" Jules Romain


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 12 Fév - 13:54 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin - Marie BARRILLON
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2008
Messages: 576
Localisation: Paris
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre
Point(s): 3 456
Moyenne de points: 6,00

MessagePosté le: Jeu 12 Fév - 14:32 (2009)    Sujet du message: Les quatre filles du Docteur Marchaupas Répondre en citant

Je trouve ce texte excellent.
Merci Lucien.

Marie
*****************
Mes jours manquent d'heures, pour en faire plus


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:01 (2017)    Sujet du message: Les quatre filles du Docteur Marchaupas

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'univers des mots Index du Forum -> Lectures en vrac -> Vos textes perso... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com