L'univers des mots Index du Forum
L'univers des mots Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Prédateurs...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'univers des mots Index du Forum -> Lectures en vrac -> Vos textes perso...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Stéphane Fouasseur
Top posteur N1
Top posteur N1

Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2009
Messages: 56
Localisation: Ermont
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Point(s): 1 702
Moyenne de points: 30,39

MessagePosté le: Ven 23 Jan - 20:02 (2009)    Sujet du message: Prédateurs... Répondre en citant

Personne n’a voulu ouvrir les yeux… Personne…
Oui, bien sûr, certain m’en avait parlé à une époque, mais en fin de compte tout le monde a oublié…

Pourtant maintenant, oui, je vois bien ces nuages poindrent leur nez. Les temps changent à ce qu’il paraît, mais nous, nous ne mutons pas, nous vieillissons tout simplement. Et ce laps de temps qui s’écoule nous laisse amplement le temps de faire le même constat : Le ciel est gouverné, contrôlé par une seul espèce… un charognard qui peu à peu à pris l’ascendant sur les autres espèces. Pratiquement plus aucun pigeon… Et aujourd’hui, n’importe quel enfant peut demander ce qu’est un moineau… Parce qu’aucun d’entre eux n’en a vu…

Certes, l’homme, dans sa grande compréhension de la nature mais surtout mu par sa nécessité de se cacher des fientes avait donc créé ces fameuses petites baguettes de plastique munies de piques afin que le pigeon ne puisse plus s’installer sur les corniches et les rebords divers des bâtiments… De fait, les différentes espèces avaient fini par migrer en des endroits plus verts, plus fertiles en nourriture aussi…

Plus loin, à quelques dizaines de kilomètres de là, une autre espèce était rejetée : le corbeau… Mais pour lui, on décima tout d’abord son milieu naturel : les bois, les forêts… De fait, afin de se nourrir, il se rapprocha des champs… Mais les substances nocives employées afin de fertiliser la terre avaient fini par faire disparaître rongeurs et autres animaux dont le corbeau se nourrissait…

Les pigeons sortirent des villes… Les corbeaux y entrèrent… ce chassé-croisé permit néanmoins au charognard de se sustenter aux abords des villes et surtout de lui faire instinctivement miroiter de bons festins en y pénétrant… Ainsi, la bête noire se présenta tout d’abords en prédateur du pigeon… Dans le ciel, les gens voyaient les « hordes du mauvais œil » fondrent sur les pigeons qui voletaient… Chose étonnante dont personne ne parût surpris : le corbeau, par nature, mange de la viande morte ou de la matière biologique morte… Alors pourquoi s’abattait-il maintenant sur d’autres oiseaux vivants ? Pourquoi était-il devenu tueur ? Et personne ne chercha à comprendre… Personne ne comprit le vrai danger de ce changement de comportement chez l’animal…

Aujourd’hui, donc, le corbeau fait figure de remplaçant du dragon mythologique… Il s’est organisé en armée dans nos villes… Il a prit le contrôle des airs… Plus aucun avion ne vole depuis qu’un nuage de ces oiseaux de malheur en avait fait écraser un… ils avaient foncé sur l’avion, parvenant à faire exploser 2 des 4 turbines… Le pilote ne parvint pas à redresser… L’avion s’écrasa et pendant quelques jours il n’y eut plus aucun corbeau dans le ciel… Tous conviés au grand festin… Il paraît qu’ils commencent par les yeux…

Aujourd’hui donc, on compte en Europe 1000 corbeaux par habitant…
Les chiens et les chats me direz-vous ? Ne cherchez pas, il n’en existe plus non plus…Pauvres bêtes… Que pouvaient-elles faire lorsque submergées par 10, 20 ou 30 corbeaux aux becs et aux serres acérés ?
Cela fait bientôt 3 ans que je ne suis pas sorti de chez moi en dehors des jours de pluie… Seuls moments de répit attendu que le corbeau n’aime pas voler lorsqu’il pleut.
Nous avons tous essayé de nous rebeller face à ce surprenant prédateur auquel personne n’avait pensé comme dominant finale, celui qui parviendrait à décimer l’espèce humaine…

Le premier jour où ils sont arrivés en masse, le ciel s’était assombrit d’un coup… Tous, nous levions nos yeux au ciel en pensant à une éclipse du Soleil tellement nous avions le sentiment d’avoir perdu quelques degrés… Oui c’est ça, il a fait froid… et d’un seul coup, je m’en souviens comme si c’était hier, ils nous ont foncé dessus… Mais de là-haut, ils avaient eu le temps de choisir les proies… les enfants d’abord… les cours d’écoles donc…  les yeux d’abord… des milliers d’oiseaux sur nos pauvres enfants…

La première semaine fut horrible… Nous étions pris entre incrédulité de la situation et incompréhension vis-à-vis du manque de réaction de nos forces de l’ordre… Nous n’étions pas préparés à ça… policiers, militaires, femmes, hommes, enfants, chiens, chats… Tous, nous étions égaux face à ce fléau : nourritures… plus d’échelles ou de valeurs à dissocier entre les espèces vivantes… Non, il n’y en avait plus que 2 désormais : Les Corbeaux et les Autres…

Nous n’avions vraiment aucune solution pour éradiquer l’ennemi… Le système économique européen se gela peu à peu… plus d’essence, plus de denrées, plus rien… Poussant donc les peuples à essayer par eux-mêmes d’endiguer la catastrophe… Et nous avons donc tenté la survie en nous battant… J’ai perdu tous mes voisins… Ils ont eut Paul hier… Il était sympa. Un peu barré comme mec mais sympa… On en a tué combien avec Paul ?... 242 je crois en un peu plus de 2 ans… Je n’ai donc rien mangé depuis notre dernier… ça fait 2 jours…
Au loin, j’entends des tirs… d’autres qui se battent pour survivre… Mais… On n’en viendra pas à bout… C’est fou comme ils se reproduisent à une vitesse ! Ils ne réagissent déjà plus au gaz Lacrymogène ou paralysant…. Non, ils nous maîtrisent ! On est fichus ! Et cela fait une semaine qu’il n’a pas plu…

Excusez-moi pour cette lettre quelque peu rapide mais ils sont juste là, dans la pièce d’à-côté et je crois comprendre qu’ils m’attendent… Ils sont aussi sur les rebords de mes fenêtres… Je pense qu’ils vont s’organiser afin de vider peu à peu les différents quartiers de la ville… Ils avancent de bâtiment en bâtiment, étage après étage… et ils ratissent… Ils nous ont eu… Je laisse cette lettre à qui voudra bien la lire… pourra la lire…

Courage à vous… 

Mon destin à moi est tout tracé : juste cette porte à ouvrir…


Stéphane Fouasseur. "Prédateurs" Mai 2008.
*****************
Les Mots contre les Maux...


Dernière édition par Stéphane Fouasseur le Ven 23 Jan - 20:36 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Ven 23 Jan - 20:02 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin - Marie BARRILLON
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Déc 2008
Messages: 576
Localisation: Paris
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 羊 Chèvre
Point(s): 3 456
Moyenne de points: 6,00

MessagePosté le: Ven 23 Jan - 20:22 (2009)    Sujet du message: Prédateurs... Répondre en citant

Okay  Super comme toujours (quelques petites fautes, mais rien de grave), c'est encore et toujours un plaisir de te lire.
Je fini par ne plus savoir quoi dire...et tu vas finir aussi par te lasser de mes compliments, mon bon ami, toujours les mêmes.
Faut que j'innove en la matière !!! Je tenterai le langage des signes (entendons par là, les smilies) !

Merci à toi

Marie
*****************
Mes jours manquent d'heures, pour en faire plus


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:51 (2017)    Sujet du message: Prédateurs...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    L'univers des mots Index du Forum -> Lectures en vrac -> Vos textes perso... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com